• La fontaine aux chansons

     

     

    Dans le creux d’un vallon

    Au milieu des buissons

    Je connais un endroit

    Que vous ne voyez pas

     

    Un petit coin tranquille

    Loin des bruits inutiles

    Je lui ai donné un nom

    La fontaine aux chansons

     

    Un chemin m’y conduit

    Le jour comme la nuit

    Je peux le retrouver

    Surtout les yeux fermés

     

    Je sais quand je m’approche

    Aux sons des noires, des croches

    Une impression unique

    Entendre la musique

     

    Dans ce lieu enchanté

    Où je me désaltère

    Je me plais à chanter

    Lorsque j’ai trouvé l’air

     

    Sous l’ombre et le soleil

    Ruisselle une boisson

    Qui n’a pas son pareil

    Pour donner le frisson

     

     Sur l’onde musicale

    Qui passe entre mes doigts

    Flottent comme des pétales

    De peines et de joies

     

    Quand j’avance ma bouche

    Vers l’eau à chaque fois

    Que mes lèvres la touchent

    Des rêves coulent en moi

     

     Dans cet écrin magique

    Les plus beaux des joyaux

    Des gouttes de musique

    Qui emportent des mots

     

    Mais à ma belle source

    Quand j’y bois trop, parfois

    Comme dans la grande ourse

    Je m’y perds, je m’y noie

     

    Et je vous parlerai

    Du grenier du moulin

    Ce palais où dormaient

    Mes couplets, mes refrains

     

    Mais, je vous prie de croire

    Ce que je décris là

    Car ce genre d’histoire

    Ça ne s’invente pas

     

     Dans le creux d’un vallon

    Au milieu des buissons

    Je connais un endroit

    Que vous ne voyez pas

     

    Un petit coin tranquille

    Loin des bruits inutiles

    Je lui ai donné un nom

    La fontaine aux chansons

     

    Paroles et musique : Jean-Luc Taburet

    SACEM 2017


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mars à 14:41

    Beau texte sur une musique dépouillée, un bel hommage à Trénet et son "jardin extraordinaire"!

    La fontaine aux chansons, belle métaphore de ce lieu mystérieux d'où nous viennent nos mots et nos airs...

    2
    Vendredi 24 Mars à 08:43

    Joli texte, qui ne parle pas de malheurs, de guerre et de revendications ! J'adhère !

    Bonne journée

    3
    Samedi 25 Mars à 10:42

    C'est tout cooooooooolllll !!! j'aime..........et j'aimerais bien connaitre un tel lieu paisible smile

    Contente de retrouver ton univers !!!   je me fais rare c'est vrai mais n'oublie pas pour autant !!!

    Merci pour ce bon moment !!!

    Bise et à bientôt

    4
    Mardi 27 Juin à 05:07

    c'est un blog superbe génial avec de très belles chansons que je viens de découvrir! 

    5
    Jeudi 17 Août à 19:12

    Bonsoir, belles paroles j'aime bcp smile j'étais déja passée ici le mois passé mais j'ai pas osé 

    laisser un commentaire lol, je commence à commenter un peu + depuis 2 semaines sur les blogs.

    Même si j'ai pas laissé de com la dernière fois cela  ne veut pas dire que j'aime pas c'est tout le

    contraire!

                                  Bonne soirée 

                                   Lucette 

     

      • Mercredi 23 Août à 10:25

        Bonjour et merci d'avoir osé... oser qui est à la base de toute création... même si, en la matière, oser c'est aussi s'exp oser... peu importe, l'essentiel n'est-il pas de s'exprimer ?!

        Bien amicalement.

        Jean-Luc

    6
    Mercredi 23 Août à 13:35

    Bonjour ,

    oui tu as raison il faut s'exprimer mais au début de la création de mon blog j'osais pas poster ailleurs mais depuis quelques semaines je m'exprime ailleurs que sur mon blog , bien-sur j'ai quelques préférences notamment la musique que j'aime bcp, depuis gamine entre mon frère qui mettait la radio du matin au soir, ma maman qui chantait et j'ai eus un grand papa musicien classique du côté de ma mère.

    Je te souhaites une toute belle journée avec de la belle musique.

    Amitié

    Lucette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :