•  

    Nos petits anges, par ordre d'apparition...

      

    Fantine

       

    Portrait de Fantine à 7 ans. Huile 46x38 réalisée par Maryse, alias Mamie... et ma mie...

     

     

     

    Ecouter "Fantine"

     

    Arrangement, instruments, enregistrement et mixage: Bernard Leroux

     

     

    Il est arrivé une fin d’après-midi

    Un évènement qui fait encore du bruit

    A peine plus gros que trois kilos et demi, mais

    C’est suffisant pour massacrer leurs nuits

     

    Je me retrouve sur des terres enfantines

    Mais avec toi l’avenir s’illumine, Fantine

     

    Avant de changer l’endroit du décor

    Tu avais déjà transformé un corps

    Qui a grandi au cœur de ma maison, et

    M’a fait vieillir de pas mal de saisons

     

    Je me retrouve sur des terres enfantines

    C’est sûr qu’un jour je te chanterai des comptines, Fantine

     

    Malgré toutes ces années qui nous séparent

    Nous avons quelques points communs notoires

    Je passe mon temps à entendre des histoires, et

    Toutes mes journées à dormir et à boire

     

    Je te montrerai ce que je connais en cuisine

    Faire du café et beurrer des tartines, Fantine

     

    Puisse le présent durer au plus longtemps

    Pour que je suive le fil de tes printemps

    Te voir courir comme le font les enfants, et

    Découvrir les couleurs des sentiments

     

    Et si un jour je te dis sale gamine

    Tu seras toujours ma petite héroïne, Fantine

     

    Il est arrivé une fin d’après-midi

    Un évènement qui fera longtemps du bruit

    A peine plus gros que trois kilos et demi, mais

    C’est suffisant pour enchanter nos vies

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM

     


    17 commentaires
  •  

    Toinette

     

    Portrait de Toinette à 3 ans. Huile 46x38 réalisée par Mamie Maryse...

     

     

     

    Ecouter "Toinette"

     

    Arrangement, instruments, enregistrement et mixage : Bernard Leroux

     

     

    Nous t’attendions depuis longtemps

    Notre nouvel évènement

    Pour nous faire encore un peu plus grands

    Et reculer d’un cran

     

    Tu descends sur cette planète

    En cigogne ou en alouette

    Pour devenir notre starlette

    Toinette

     

    Ils t’attendaient depuis toujours

    Toi leur fruit, leur pomme d’amour

    Tu viens de leur jouer ton premier tour

    En venant au jour

     

    Tu as bien occupé leurs têtes

    Pour eux, tu es une conquête

    Avec ton prénom devinette

    Toinette

     

    Elle t’attendait sans le savoir

    Pour partager la même histoire

    Elle qui fera bientôt ses devoirs

    Près de toi, le soir

     

    Elle te prêtera sa dinette

    Ira cueillir des pâquerettes

    Pour les offrir à sa cadette      

    Toinette

     

    Tu es au début du voyage

    Au pied de l’escalier des âges

    Surtout prends bien le temps pour être sage

    Juste un petit message

     

    Aujourd’hui tu mets de la fête

    Dans la famille que tu complètes

    Papa, maman et ta sœurette

    Et puis Toi nette

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM


    5 commentaires
  •  

     

    Ecouter "L'Amiral"

     

    J’avais la gloire et les sourires

    Quand on venait me voir partir

    J’étais un célèbre marin

     

    Mon père regardait d’un autre œil

    Mes études brisées sur l’écueil

    Je ne serais pas son dauphin

     

    Tous les moussaillons de la côte

    Parlaient de moi comme des apôtres

    Je n’avais alors que des copains

     

    Un jour les affaires ont tourné

    Mon bateau, j’ai dû le céder

    A peine une bouchée de pain

     

    Depuis ma vie est un enfer

    Et je descends verre après verre

    On m’appelle plus que machin

     

    Et même au café du commerce

    J’entends les blagues les plus diverses

    Sur les caprices du destin

     

    On me rejette de partout

    Et parce que je suis sans le sou

    On dit que je suis un bon à rien

     

    Comme ici je n’existe plus

    Je me tourne vers l’inconnu

    Où il paraît qu’il y a quelqu’un

     

    Hey, l’amiral

    Sur ton vaisseau, dans les étoiles

    Regarde-moi, dans ce carnaval

    Est-ce que tu trouves ça normal

     

    Hey, l’amiral

    Toi qui sais tout en général

    Dis-moi ce que j’ai fait de mal

    Pour qu’on me traite comme un animal

     

    Hey, l’amiral

    Du milieu de ces cannibales

    Veux-tu que je t’envoie une carte postale

    Pour te montrer comment je m’étale

     

    Hey, l’amiral

    Descends un peu de ton piédestal

    Avec des fleurs, quelques pétales

    Et viens me remonter le moral

     

    Paroles et musique : Jean-Luc Taburet

    SACEM 2013


    6 commentaires
  •  

     

    Ecouter "Propriétaire"

     

    Arrangement, instruments, enregistrement, mixage : Bernard Leroux

     

    Comme j’en avais vraiment assez

    D’entendre sonner et trébucher

    La monnaie sous mon oreiller

    Comme l’armoire et le secrétaire

    S’alourdissaient en numéraire

    Je suis devenu propriétaire

     

    Avant je n’étais qu’un mécréant

    Avec des voisins, des enfants

    Qui rigolaient dans l’escalier

    Maintenant que j’ai changé de classe

    Quand j’en croise un, il me menace

    Je suis devenu propriétaire

     

    Les plans épargne, les crédits

    C’est pour les humbles, les petits

    Les salariés, les « Sam-Suffit »

    Moi, je me suis fait d’un coup d’un seul

    Une résidence qui a de la gueule

    Je suis devenu propriétaire

     

    Afin de bien délimiter

    L’étendue de cette immensité

    J’ai placé quelques barbelés

    Et de ce côté de la palissade

    J’ai un gros chien qui monte la garde

    Je suis devenu propriétaire

     

    Ni le facteur, ni le laitier

    Ne se risquerait à approcher

    Le jardin où tout est piégé

    Pour défendre son bien, sa bâtisse

    C’est normal qu’on fasse la police

    Quand on devient propriétaire

     

    Mes sœurs, mes frères, mes héritiers

    Que je vois plus qu’à l’accoutumée

    Me disent souvent de me méfier

    De ces filles qui courent le célibataire

    Le bon parti, la bonne affaire

    Pour marier un propriétaire

     

    Mais puisque de vie à trépas

    Comme qui dirait, il n’y a qu’un pas

    Je vais acheter un bout d’au delà

    Un joli petit coin de terre

    Et vous verrez que même au cimetière

    Je serai encore propriétaire

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM 2013


    8 commentaires
  •  

     

    Ecouter "Loufoque"

     

    Paroles: Jean-Luc Taburet

    Musique, arrangement, instruments, enregistrement, mixage: Pascal Grondin

     

    Si je dois revenir sur cette planète

    Quand j’aurai cassé mes raquettes

    Si je dois sortir de ma cage

    Pour de nouveaux enfantillages

    Je demande à ne pas faire de réapparition

    En pachyderme, en papillon

    Je veux choisir entre ces deux petites bêtes

    Qui tournent,  tournent, tournent dans ma tête

     

    Loup ou phoque

    Un phoque ou un loup

      

    Un phoque pour jouer sur la banquise

    Et me gaver de friandises

    Un loup pour faire peur aux méchants

    A ceux qui ne sont jamais contents

    Si du premier, j’adore la conversation

    J’aime la force du second

    J’accepte de refaire une ou deux cabrioles

    Si je suis dans la peau d’une de ces bestioles

     

    Refrain

     

    J’aime les phoques et leurs ballons

    Qu’existe t-il de plus mignon

    J’aime les loups,  pas sanguinaires

    Juste un peu mauvais caractère

    Puisque pour l’un et l’autre j’ai de l’admiration

    J’en ai fait une association

    Ça me donne ce petit grain, cet air plutôt bébête

    Qui tourne, tourne, tourne dans ma tête

     

    SACEM 1994


    6 commentaires
  •  

     

    Arrangement, instruments, enregistrement, mixage : Bernard Leroux

     

    Il y a des nuits prolixes 

    Où je fais de la barre fixe

    Accroché au stylo

    Des mots, des mots, des mots

     

    Il y a des nuits divines

    Où l’encre te dessine

    Sans qu’il y ait déraison

    Fidèle apparition

     

     Qu’est-ce qui fait que j’ai pas sommeil

    Que je caresse les pieds du réveil

    Qu’est-ce qui me transforme en pâture

    Des draps des couvertures

      

     Une heure, deux heures, trois heures, quatre heures

     Je connais toutes les chansons

    De l’ami carillon

     

    Il y a des nuits en scène

    Longues et musiciennes

    Où ma respiration

    Trahit mon émotion

     

    Il y a des nuits rivières

    Où l'âme est prisonnière

    Où, même l'édredon

    Murmure ton prénom

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM 2013

     

     


    5 commentaires
  •  

     

    Ecouter "Les marchés ont gagné"

     

    Je me souviens d’un mur

    Etrange architecture

    Séparant les pays

    En deux clans ennemis

     La folle construction

    Aux pauvres fondations

    Vit venir le moment

    Du grand effondrement

     Alors le monde est devenu mondial

    L’économie ultra libérale

    Mais, dommages collatéraux

    La mort de nos acquis sociaux

     

    C’est pas que je sois nostalgique

    De ces périodes utopiques

    Mais les marchés ont gagné

    Et on va en baver

    Je ne suis pas un supporter

    Des grillages ou des rideaux de fer

    Mais les marchés ont gagné

    Et on va dérouiller

     

    Quand les marchés régulent

    Lorsque l’état recule

    Les fonds, les capitaux

    Trouvent l’eldorado

     Quand l’administratif

    Face au spéculatif

    Met les genoux à terre

    C’est le pied pour les affaires

     Et pour encore plus profiter

    Il va falloir tout niveler

    Par le haut pour le capital

    Par le bas pour le droit social

     

     C’est pas que je sois fanatique

    Des sociétés bureaucratiques

    Mais les marchés ont gagné

    Et on va en baver

     Il n’y a plus ni Est, ni Amérique

    L’unique boussole aujourd’hui c’est le fric

    Les marchés ont gagné

    Et on va déguster

      

    Depuis que les pactoles

    Sont les rois du pétrole

    La quête des pépites

    Ne voit plus de limite

     Dans la compétition

    Aux valorisations

    La mise en concurrence

    Des pauvres entre eux est une chance

     Les uns se gavent à la bourse

    Les autres rament pour faire les courses

    Il y a de beaux fruits dans la crise

    Au milieu des queues de cerises

     

    G20, OMC et FMI

    Régentent le nouvel ordre établi

    Pour les marchés qui ont gagné

    Qui vont nous en faire baver

     Allende, Cuba et cetera

    Maintenant Tsipras qu’il faut mettre au pas

    Les marchés ont gagné

    Et on va en baver

    Les marchés ont gagné

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM 2015


    5 commentaires
  •  

    Ecouter "Ma chanson.net"

     

    Arrangement, instruments, chœurs, enregistrement : Bernard Leroux

    Piano : Christian Perrot

    Chœurs Louise Taburet

     

     

    Ma chanson.net

     Elle va pas changer la planète

    Elle va pas rester dans les têtes

    Elle va passer par la fenêtre

     

    Ma chanson.net

    Elle aura jamais sa jaquette

    Au premier rang, dans les bannettes

    C’est un fichier, une disquette

     

    Par les tuyaux, et par la fibre

    Sur quelques écrans, elle vibre

    Elle essaie de se montrer digne

    D’être postée et mise en lignes

     

    Ma chanson.net

    Elle vient souvent dans ma chambrette

    Me réchauffer dessous la couette

    Quand le cœur n’est pas à la fête

     

    Ma chanson.net

    Elle va pas vous faire des claquettes

    Elle fera pas danser les Claudettes

    Pour vous en mettre plein les mirettes

     

    Sur le réseau, elle résonne

    A côté des musiques bonnes

    On ne l’entend pas sur des plages

    Mais elle se découvre à la page

     

    Ma chanson.net

    Loin des tambours et des trompettes

    Elle ira pas dans les compètes

    Pour un trophée, pour un gadget

     

    Ma chanson.net

    Avec sa mélodie simplette

    Ses paroles d’apprenti poète

    Elle gagnera que des clopinettes

     

    Ma chanson.net

    Elle va pas changer la planète

    Elle restera pas sur les tablettes

    Elle est déjà aux oubliettes

     

    Mais ma chanson.net

    Elle n’en a pas ras la casquette

    Elle se sent bien dans ses baskets

    Elle sera toujours mon amourette

    Ma chanson.net

     

    Paroles et musique: Jean-Luc Taburet

    SACEM 2014

     


    9 commentaires
  •  

     

    Ecouter "Le chanteur bio"

     

     

    Paroles et musique : Jean-Luc Taburet SACEM

    Arrangement, instruments, enregistrement, mixage et vidéo YouTube : Bernard Leroux

     

    J’suis un chanteur bio

    Pas de la ville ni parigot

    Pas de trottoirs, ni d’caniveaux

    Vous m’entendrez pas dans l’métro

     

    J’suis un chanteur bio

    Pas d’OGM dans mon micro

    Pas d’CO2 dans ma sono

    J’vais à mes concerts à vélo

     

    Un chanteur élevé en plein airs

    En clé de sol et en  Prévert

     

    J’suis un chanteur bio

    J’pollue pas les papiers journaux

    Ni les fréquences des radios

    J’mène ma carrière incognito

     

    J’suis un chanteur bio

    Pas de traitements dans ma promo

    Pas de courant dans mes projos

    Pour mettre en lumière mon égo

     

    Un chanteur produit naturel

    Sans colorant artificiel

     

    J’suis un chanteur bio

    Qui fait son blé dans un chapeau

    Qui paie sans broncher ses impôts

    Même pas tenté par Monaco

     

    J’suis un chanteur bio

    Et vous le comprendrez bientôt

    Dans mon récital au caveau

    Quand mon public, les asticots

     

    Goûteront ma belle nature

    Pour libérer mon âme pure

     

    J’suis un chanteur bio

    Guitare, batterie, un peu d’piano

    J’continue par monts et par vaux

    A cultiver mon vibrato

     

    J’suis un chanteur bio

    Pas de la ville ni parigot

    Pas de trottoirs, ni d’caniveaux

    Vous m’entendrez pas dans l’métro 

     

    Un chanteur élevé en plein airs 

    En clé de sol et en  Prévert

     

    SACEM 2010


    9 commentaires